Mariage décevant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mariage décevant

Message par Le Talsinien le Mer 17 Déc - 18:42

Malina, la crémière, apportait comme chaque jour, crème, beurre et lait au marché de la tour de garde pour les y vendre. Elle salua sa voisine, Betta, qui avait déjà installé son stand de légumes. Cette dernière, en la voyant, se précipita vers elle. Malina crut qu’elle voulait l’aider, comme elle le faisait souvent, mais elle comprit vite que la jeune femme avait une autre intention. Néanmoins, elle réussit tout de même à la mettre à contribution tandis que, le regard brillant, Betta lui racontait le dernier potin dont elle avait eu vent.

- Tu vois qui c’est le commandant Logren ?

Malina réfléchit un instant. Elle vivait à l’extérieur de la ville, la population à l’intérieur de la première enceinte lui était moins familière. Cependant, elle connaissait ce nom, elle l’avait déjà entendu.

- Ce n’est pas ce Garde plutôt mignon et tout en bouclettes qui fait jaser les filles sur son passage ?

Elle avait dit cela sur le ton d’un profond mépris. Tout ça parce qu’il portait un uniforme. Ce que les filles pouvaient être superficielles !

- Tout juste ! claironna Betta. Hé bien tu sais quoi ?

- Non, répondit la crémière en saisissant un gros baril de crème qu’elle fit passer lourdement de sa charrette à son étale.

- Il va se marier ! jubila la commère.

- Hé bien tant mieux pour lui.

L’absence d’enthousiasme dans sa voix ne découragea pourtant pas Betta le moins du monde. Elle continua à jaser comme si elle venait d’annoncer la plus grande nouvelle de tous les temps.

- Il s’est fiancé avec cette espèce de cruche rousse qui se ballade avec son canard en laisse. Tu sais, Emipléjiane.

Cette fois-ci, Malina réagit. Elle sourit, amusée que le prince Bastian soit déchu de son piédestal. Que toutes les jeunes filles devaient être déçues ! Elles perdaient leur précieux fantasme, et celui-ci perdait également tout son prestige en choisissant cette fille là pour femme. Certaines devaient même se sentir insultées, et les mauvaises langues devaient fonctionner dans toute la ville pour médire sur le couple des futurs mariés. Betta prouva vite à Malina qu’elle avait raison.

- Cette greluche a réussi à se faire engrosser et le commandant a bien trop d’honneur pour la laisser tomber. Je suis sûre qu’elle l’a fait exprès en sachant ça, cracha Betta.

Malina, pour avoir déjà vu la jeune femme en question, doutait de cette possibilité. Quant au commandant, s’il avait réussi à construire une si brillante carrière, il devait être loin d’être stupide. Ce mariage était sans doute plus réfléchi qu’il n’en avait l’air. Mais la crémière s’abstint de tout commentaire. Si les jeunes filles voulaient cancaner autant que le curieux compagnon de la petite rousse, grand bien leur fasse. Malina, pour sa part, avait l’intention de vendre sa crème et de rentrer chez elle.

_____________________________

Je suis moi, je suis toi, je suis lui, je suis tout le monde et personne... Je suis un talsinien.
avatar
Le Talsinien

Messages : 94

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum