Géographie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Géographie

Message par Autorité le Dim 14 Sep - 9:59


Géographie

La ville de Talsinia, perdue au milieu d'un désert de steppes qui sépare deux pays, présente une topographie particulière.

  

  
La ville et ses environs
Talsinia est située sur un plateau qui domine les marais. La première muraille s’étend à ses pieds et sépare le cœur de la ville des marais, de la forêt et des plaines environnantes. Une unique route entre dans la cité en traversant la forêt qui s’étend sur un tiers de la circonférence, mais deux portes percent la muraille. La première au Sud-Ouest, la plus grande, qui surplombe la route, la seconde au Sud-Est est l'usage presque exclusif des Cultivateurs, car elle donne sur les marais et épargne à ceux qui les exploitent un long détour.

La vaste forêt s’étend sur des kilomètres, du nord-ouest au sud de la cité, et compte parmi sa population des arbres si hauts qu’on ne peut espérer voir la ville avant d’y parvenir. On la dit habitée par des bêtes étranges qui font peur aux talsiniens et les éloignent autant que possible des arbres.
Les deux tiers restants sont occupés par les marais qui eux aussi s’étendent à perte de vue. Vaste labyrinthe de sentiers plus ou moins boueux connus seulement des initiés. Au milieu de ces marais, deux petites collines percent la surface aqueuse, les Moissonneurs y ont des abris servant à ranger leur matériel.
A l’Ouest, à quelques centaines de mètres de la Grande Porte et avant la forêt, s’étend le cimetière de Talsinia où gisent les ancêtres des habitants de la cité. En regardant les noms gravés sur les tombes on retrouve de grands esprits, d’illustres personnalités dont les tombes sont souvent fleuries.

Entre les deux murailles, quand les marais et la forêt veulent bien laisser un peu de place, la plaine s'étend timidement jusqu'à la seconde muraille. Elle arbore des terres cultivables que quelques familles paysannes exploitent pour élever un peu de bétail, elle permet de varier un peu le quotidien des talsiniens avec des céréales changeant de la lutfa. On retrouve, ça et là, de rares habitations qui sont le plus souvent des fermes. Le manque de place dans la première enceinte a conduit quelques familles de basse extraction à s'installer dans de petites chaumière, la vie y est plus rustique mais l'air est plus respirable.

  


  
Aménagement de la ville
A l’intérieur des murs de la cité, plusieurs quartiers se dessinent, d’utilités et de populations diverses.

Au centre, le quartier Populaire. Ainsi nommé car il abrite la Grand’ Place, le Palais Civil, ainsi que la plus réputée de toutes les tavernes de la ville : l’Oie grasse. C’est également dans ce quartier que la plupart des étrangers sont accueillis dans les nombreuses auberges.
Au Sud-Est, le quartier des Moissonneurs, dit aussi "boueux". La plupart des Moissonneurs y habitent car il est le plus proche de la porte donnant sur les marais, leur lieu de travail.
Côté Ouest et Sud-Ouest, le quartier Artisan. La majorité des ateliers se trouvent dans ce quartier qui, proche de la route et de la Grande Porte, permet de facilité l’arrivée des matières premières. Situé à la limite avec le quartier Nord, les greniers et entrepôts de la ville alimentent les marchés talsiniens durant l’année.
Le quartier Nord. Ici la population se mélange et représente chacune des classes talsiniennes dans des proportions néanmoins différentes. C’est dans ce quartier que l’on trouve la Maison des Gardes et la prison, ainsi que l’orphelinat et, à l’opposé l’un de l’autre, les deux temples des religions pratiquées dans la ville.
Le Haut quartier se loge au cœur du quartier Nord. On y trouve les villas de la haute noblesse, des cinq familles de l’Autorité ainsi que le Palais de l’Autorité et le Tribunal.

  


  
Le royaume de Matlend
Les steppes matlendaises ne sont pas ce qu’il y a de plus accueillant, les terres arides ne se montrent hospitalières que sur les rives des rares fleuves qui traversent le pays pour aller se jeter dans l’océan bordant une partie de la frontière au Sud-Est. Là, le soleil se montre toujours aussi dur mais l’air y est moins pesant et la terre plus généreuse.
La Matlend est un état militaire dont l'ambition a permis de gagner quelque terres fertiles vers le nord-ouest il y a une dizaines d'années.

  


  
Le royaume du Laodt
Une fois les premiers kilomètres de steppes passés, le pays révèle ses plaines fertiles et ses plateaux de vignobles largement cultivés (et réputés). Cependant, le Laodt est coincé entre les montagnes qui cernent sa frontière est, l'océan Norroi qui délimite sa frontière nord, et son voisin de l'ouest qui veille encore plus farouchement sur ses frontières que Matlend.

  


  
Cartes
Bien qu'elle ne soit pas exceptionnelle du point de vue graphisme, cela vous permettra de vous donner une idée de la géographie immédiate du monde qui entoure Talsinia.
Carte de l'univers

(un plan de la ville est en étude)

  

  


Dernière édition par Autorité le Mer 19 Nov - 9:38, édité 2 fois
avatar
Autorité
Admin

Messages : 573

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum