Officiers en vadrouille

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Officiers en vadrouille

Message par Bastian Logren le Jeu 5 Jan - 10:59

Les parents de Mickail accueillirent la déclaration du lieutenant avec circonspection. Artisans, ils n'aimaient que modérément les moissonneurs et ne se formalisèrent pas outre mesure que leur fils leur soit hostile. Ils s'étaient attendus à plus grave que ça, en voyant l'air solennel du lieutenant Azuryth. Ils apprécièrent cependant beaucoup moins les menaces contenues dans les paroles du représentant de la loi. Leur fils n'avait pas accompli son service civique, il n'était donc pas condamnable, quant à eux, ils n'avaient aucunement pris part à cette altercation. Vince savait que rien ne servait de discuter avec le garde, non seulement il ne punirait pas son fils, mais en plus celui-ci semblait à cheval sur la morale ce qui promettait un débat stérile si jamais Vince s'avisait d'exposer son point de vue. Il n'aurait donc rien à gagner à contredire le garde. Sa femme, quant à elle, se contenta de montrer la porte de l'atelier à son fils.

« File à la maison. Tu as des tâches qui t'attendent. Au lieu de traîner avec Pol, à faire des conneries comme toujours. »

Mickail ne discuta pas. Trop heureux de s'en sortir à si bon compte, même s'il se demandait s'il n'aurait pas à faire face à un orage plus tard. Sans dire au revoir au garde, il passa devant sa sœur et disparut. La jeune fille le regarda passer sans rien dire et disparut à son tour, retournant travailler sans doute, à moins qu'elle ne veuille avoir plus de détails de l'histoire. Ne restait plus que les parents face au lieutenant.

Le couple n'avait pas l'air d'apprécier particulièrement le lieutenant. Si la femme ne paraissait pas hostile outre mesure, son expression fermée montrait une réserve vis à vis du garde. Quant à son mari, il semblait ressentir une franche antipathie à l'égard du représentant de la loi.

« Merci pour vos recommandations mais nous jugerons nous-mêmes de la punition qu'il devra recevoir. » répondit la mère de Mickail.

« Que voulez-vous dire par déjà sanctionné ? » interrogea Vince, se demandant ce que cet homme avait pu faire à son fils.

Vince croisa les bras sur sa poitrine, l'expression de son visage se faisait plus hostile d'instant en instant. Si jamais on avait fait du mal à son fils, la Garde et la justice en entendraient parler !
avatar
Bastian Logren
Modérateur/MJ

Registres : Fiche
Fiche de lien : Relations & aventures
Messages : 67
Emploi/loisirs : Commandant de la Garde

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officiers en vadrouille

Message par Azuryth Illïyan'Mu le Jeu 12 Jan - 18:54

 Azuryth observait les parents lorsqu’ils l’écoutaient et découvrit qu’ils ne semblaient pas outre mesure choqués par l’action de leur fils, ils semblèrent même soulagés, l’espace d’un instant. Cela ne lui plut guère mais il ne dit mot. Peut-être allaient-ils l’enguirlander plus tard, loin du garde ou ne rien faire. La seconde option semblait la plus appropriée. Puis une sorte d’hostilité vint reprendre le pas, le regard du père de famille semblant plus agressif que précédemment.

 Le lieutenant regarda les enfants disparaître, se demandant si la fille disputerait son frère ou chercherait à en savoir plus, voire les deux. Son regard se posa sur la mère lorsqu’elle lui répondit puis se plongea dans celui du père à sa question. Son ton redevint neutre, tout comme son regard et son visage.

« Par sanctionner j’entends le fait qu’il ait été terrorisé doublement aujourd’hui. Une première fois par un chien, et une seconde fois par mon fait, lorsque je lui ai fait la leçon. Mais ne vous inquiétez pas, il n’a aucunement été violenté et ne gardera sûrement aucune séquelle de cette journée. De plus, une petite histoire lui a été contée qui le fera, j’en suis certain, réfléchir d’avantage à ses actions de la journée. »

 Il croisa les mains dans son dos, puis ajouta.

« J’espère en tout cas que votre fils ne recommencera pas ce genre d’action. Il est dommage que des agressions de ce genre aient lieu dans la cité, dès cet âge-là. »
avatar
Azuryth Illïyan'Mu
Le Démon

Registres : Fiche
Fiche de lien : Office Médical
Sa maison
Messages : 119
Localisation : Un peu partout dans la ville
Emploi/loisirs : Lieutenant de la Garde, Druide, Ombre observatrice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officiers en vadrouille

Message par Bastian Logren le Lun 23 Jan - 17:24

Le lieutenant parla de terrorisme, mais à en croire la suite, ça n'avait pas dû être si fort qu'il voulait bien le faire croire. Il fallait bien que jeunesse se fasse, Mickail avait donc eu son compte, ce n'était pas ses parents qui allaient y trouver à redire.

« Si c'est que ça, il s'en remettra » conclu la mère. « Pas besoin d'en faire toute une histoire. »

Pour elle l'affaire était conclut, il n'y avait plus rien à en dire. Elle se demandait même pourquoi le garde en avait fait autant. Mickail en serait quitte pour une bonne frousse et un taloche derrière la tête pour lui faire entrer tout ça dans le crâne, et l'on en resterait là.

« Nous ne vous retiendrons pas, dans ce cas. » signala Vince, qui n'aimait pas le ton de la dernière phrase du lieutenant.

Voilà qu'on venait leur faire la morale chez eux maintenant ! Les gardes n'avaient donc rien de mieux à faire ?
avatar
Bastian Logren
Modérateur/MJ

Registres : Fiche
Fiche de lien : Relations & aventures
Messages : 67
Emploi/loisirs : Commandant de la Garde

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officiers en vadrouille

Message par Azuryth Illïyan'Mu le Mer 25 Jan - 18:48

Azuryth regarda les deux parents, qui visiblement, après coup, n'avaient pas l'air plus étonné des méfaits de leur fils. Même avec les formes, ils auraient dû réagir un peu plus vivement. Cette... ignorance volontaire du Mal qu'ils causaient le faisait tiquer, mais il ne dit mot.

La dernière phrase du père montrait qu'il avait quand même réussi à faire mouche, autant que faire se peut.

« Bien. Passez une bonne fin de journée. »

Il les salua d'un salut de garde formel, fit un demi-tour tout aussi formel, et sortit de la boutique des artisans. Le garde prit ensuite la direction de la maison dans laquelle se trouvait son supérieur et se posta contre le mur de celle-ci, adossé, attendant qu'il en ait terminé.
avatar
Azuryth Illïyan'Mu
Le Démon

Registres : Fiche
Fiche de lien : Office Médical
Sa maison
Messages : 119
Localisation : Un peu partout dans la ville
Emploi/loisirs : Lieutenant de la Garde, Druide, Ombre observatrice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officiers en vadrouille

Message par Bastian Logren le Mer 25 Jan - 19:51

Bastian rencontrait bien plus de problèmes avec les parents de Pol. Ceux-ci semblaient se ficher comme d'une guigne que leur fils ait pu agresser une petit fille incapable de se défendre. Le commandant bouillait intérieurement, écœuré. Il ne pouvait concevoir un tel désintérêt pour la souffrance d'autrui. Il ressortit de la boutique près d'un quart d'heure après que le lieutenant soit sorti de son entretien avec les parents de Mickail. Il était furieux et le cachait tout juste. Les poings serrés il inspira une grande bouffée d'air pour apaiser son irritation.

Avisant le lieutenant non loin, il le rejoignit.

« Comment cela s'est-il passé de votre côté ? Vous avez rencontré des difficultés ? »
avatar
Bastian Logren
Modérateur/MJ

Registres : Fiche
Fiche de lien : Relations & aventures
Messages : 67
Emploi/loisirs : Commandant de la Garde

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officiers en vadrouille

Message par Azuryth Illïyan'Mu le Mer 25 Jan - 20:09

 Sorti de ses réflexions par le bruit de gonds grinçants, Azuryth leva les yeux vers la source et découvrit un Bastian qui semblait bouillir même s'il tentait de le cacher. Il se redressa et reprit une posture plus conforme à la situation. Croisant le regard de son supérieur, il lui répondit.

« Ca s'est passé au moins aussi bien que de votre côté. Les parents n'avaient, au final, pas l'air plus choqué que ça par l'agression et le fait que ce soit chez les moissonneurs ne leur a pas non plus posé problème. Seule ma dernière remarque semble les avoir piqués au vif. »

 Il initia les premiers pas pour la suite du parcours de patrouille.

« Je trouve affligeant que des parents éduquent leurs enfants en leur perpétuant une rancœur entre deux castes, une rancœur stupide qui plus est, et que ce soit tout à fait normal à leurs yeux. »

 Le lieutenant gardait son calme mais n'en pensait pas moins. Sa main restait posée sur la garde de son épée.

« Et de votre côté commandant ? Les parents étaient à l'image de leur fils ? »
avatar
Azuryth Illïyan'Mu
Le Démon

Registres : Fiche
Fiche de lien : Office Médical
Sa maison
Messages : 119
Localisation : Un peu partout dans la ville
Emploi/loisirs : Lieutenant de la Garde, Druide, Ombre observatrice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officiers en vadrouille

Message par Bastian Logren le Mer 25 Jan - 21:41

Bastian suivit le mouvement. Il fallait reprendre le parcours de leur patrouille, en espérant que rien de fâcheux n'était arrivé en leur absence, et que rien de plus ne viendrait perturber leur chemin. Bastian n'aurait peut-être pas la patience d'entendre une seconde fois les propos qu'il avait entendu aujourd'hui.

« Je ne comprends pas plus que vous. Avec ce métier on en voit de toutes les couleurs, pourtant j'arrive encore à être étonné de la haine et de la jalousie excessive que l'on peut rencontrer. »

Pour se donner une contenance, et pour tenter de passer à autre chose, au moins momentanément, Bastian réajusta son baudrier et replaça son épée correctement. Il était des moments où celle-ci pesait lourd, et avec la chaleur de cette journée estivale son poids en était accru. À moins qu'il ne s'agisse que d'une impression due à la colère et à la frustration qui habitaient le commandant.

« On dit que les chiens ne font pas des chats, cette famille confirme en effet que Pol n'est pas devenu celui qu'il est sans prendre exemple sur ses géniteurs. Leur haine des moissonneurs est telle que leur fils aurait pu tuer Kyria ils n'auraient probablement pas prêté plus d'attention que si je leur avait dit qu'il avait écrasé une araignée. »

Le dégoût se lisait à présent sans mal sur l'expression de Bastian. Il aurait aimé que les talsiniens soient capables de s'entendre, artisans, moissonneurs, Réprouvés, nobles… au fond, ils étaient tous dans ce monde dans le même but. Alors pourquoi perdre son temps en vaines querelles ? Un sentiment d'impuissance gagna Bastian.
avatar
Bastian Logren
Modérateur/MJ

Registres : Fiche
Fiche de lien : Relations & aventures
Messages : 67
Emploi/loisirs : Commandant de la Garde

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officiers en vadrouille

Message par Azuryth Illïyan'Mu le Ven 27 Jan - 0:56

« Quoi que l’on fasse ou dise, et peu importe l’expérience, il y a toujours des choses qui peuvent nous atteindre et nous étonner. »

 La main d’Azuryth se crispa autour de la garde de son épée en entendant le rapport concernant les parents de Pol. Ce genre de pourritures ne méritait pas d’avoir d’enfant, et encore moins d’être en vie. C’était à cause de ce genre de déchets que la ville aurait pu se retrouver à feu et à sang. Cependant, seule sa main laisse émaner une expression cette fois, et il répondit d’un ton neutre.

« Il y a un paquet de coups de pied au cul qui se perdent, si vous me permettez l’expression. Je me dis que parfois, peut-être que la douleur et la tristesse, ou bien les deux, leur ouvriraient les yeux… mais encore… Certains sont au-delà de la rédemption. »

 Regardant son chef quelques instants, il lut le dégoût sur son visage, un dégoût qu’il comprenait parfaitement et qu’il partageait par moment, même s’il commençait à bien cerner les humains. Puis les traits de l’homme laissèrent transparaître comme du désespoir, de l’impuissance.

« Ne vous en faites pas Bastian. La ville finira par changer, et les mentalités aussi. Et ce grâce à des personnes comme vous, qui restent droites, qui font preuve d’une empathie certaine, qui veillent sur les autres avant de veiller sur eux-mêmes, qui ont du courage à revendre et qui avancent malgré tout pour atteindre les visions qu’ils ont du bien commun. Après tout, on trouve la lumière même dans les ténèbres les plus noires. »

 Azuryth appuya sur chaque argument, son ton laissant même apparaître une pointe d’espoir, alors qu’il tapotait sur l’épaule du commandant comme pour lui redonner courage.

« Il faut rester fort quoi qu’il advienne. Et c’est par cette force que nous arriverons à atteindre nos idéaux. C’est ce que mon père nous disait parfois. »
avatar
Azuryth Illïyan'Mu
Le Démon

Registres : Fiche
Fiche de lien : Office Médical
Sa maison
Messages : 119
Localisation : Un peu partout dans la ville
Emploi/loisirs : Lieutenant de la Garde, Druide, Ombre observatrice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officiers en vadrouille

Message par Bastian Logren le Mer 1 Fév - 18:21

Les paroles du lieutenant étaient justes. Mais cela ne consolait pas Bastian pour autant. Il aurait préféré être surpris par la gentillesse des parents de Pol, non par leur haine irréfléchie. Difficile de juger de l'avis de son collègue, mais il semblait à Bastian que derrière cette expression neutre le lieutenant Illiyanh'Mu partageait son point de vue. Une impression confirmée par ses paroles suivantes. Oui, Bastian lui passait volontiers l'expression, à vrai dire, il n'aurait pas mieux dit. Et il se serait même fait un plaisir de les donner, ces coups de pieds au cul. Parfois, il n'y avait rien d'autre à faire que de sévir, car les paroles ne servaient plus à rien. C'était bien le cas pour les parents de Pol.

« C'est malheureux d'en être réduit à ces extrémités. »

La douleur dont parlait son collègue n'était pas du goût de Bastian, et pourtant il ne pouvait nier que lui-même avait pensé cela à plusieurs reprises. La violence était le dernier bastion de l'impuissance, quand les mots deviennent inefficaces on en vient aux mains. Le commandant en savait quelque chose.

Ce qui réchauffait le cœur de Bastian, dans le discours que lui offrit le lieutenant, c'était qu'il ne se sentait pas seul. Son collègue avait probablement raison, la cause n'était pas perdue. Le commandant garda un temps le silence, alors qu'ils tournaient au coin de la rue et rejoignaient le quartier des moissonneurs. Il se demandait s'il devait rappeler le lieutenant à l'ordre pour avoir omis son grade en s'adressant à lui et s'être montré familier, étant son supérieur hiérarchique il ne pouvait se laisser marcher sur les pieds. Mais il reconnu que leurs grades s'étaient effacés durant leur intervention, et durant cette conversation. Ils n'étaient plus que deux hommes qui partageaient une même vision.

« Je salue votre courage » accepta-t-il finalement. « Pour ma part je crains que ce soit sans espoir. »

Son discours sonnait bien défaitiste à côté de celui de son collègue. Bastian leva les yeux vers le lieutenant, son visage gardait cette expression neutre qu'on lui connaissait. Bastian s'étonnait de la vision de cet homme qui installait une distance entre lui et le monde. Il semblait si froid au premier abord.

« Vous ne laissez pas paraître ce que vous êtes réellement. » remarqua-t-il
avatar
Bastian Logren
Modérateur/MJ

Registres : Fiche
Fiche de lien : Relations & aventures
Messages : 67
Emploi/loisirs : Commandant de la Garde

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officiers en vadrouille

Message par Azuryth Illïyan'Mu le Ven 24 Fév - 13:24

 Les deux hommes continuaient d'avancer tranquillement dans leur patrouille, leur discussion se faisant, le monde les entourant étant presque lointain, presque.

« Vous craignez que ce soit sans espoir, mais vous continuez à espérer malgré tout, même si vous exprimez le contraire. Après tout, vous êtes encore un garde, et un commandant qui plus est. Vous portez l’espoir de nombreuses personnes de par votre grade et votre intégrité. Et par votre ténacité, car vous auriez pu abandonner il y a longtemps. »

 Il croisa le regard du commandant et le maintint pendant quelques secondes avant de regarder à nouveau devant lui et aux alentours. Il ne cirait pas les bottes de son chef, comme on aurait pu le penser. Il se contentait simplement d’exprimer une réalité, ce qu’il pensait. Bastian était une personne estimable, et un bien pour cette cité, peu importe ce qu’il en pensait lui-même.

 La dernière remarque de celui-ci fit s’assombrir le regard d’Azuryth l’espace de quelques secondes, mais il ne répondit rien. Ce qu’il était réellement, le savait-il lui-même ? L’oiseau blanc ? Le chat noir ? Le loup rôdant ? Ou bien pire encore ?
avatar
Azuryth Illïyan'Mu
Le Démon

Registres : Fiche
Fiche de lien : Office Médical
Sa maison
Messages : 119
Localisation : Un peu partout dans la ville
Emploi/loisirs : Lieutenant de la Garde, Druide, Ombre observatrice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officiers en vadrouille

Message par Bastian Logren le Sam 25 Fév - 10:22

« Oui, je continue. J'imagine qu'il est dans notre nature de rêver. »

Pourquoi Bastian se montrait-il si pessimiste tout à coup ? C'est vrai que parfois, on se laisse piéger par le découragement, on se demande si tout ce que l'on fait n'est pas vain, si un jour nous pourrions voir le bout de notre but. C'était sans doute cela, un découragement passager, rien de plus.

Bastian se secoua intérieurement. Ce n'était pas le moment de se laisser abattre. Il pourrait s'apitoyer sur le sort de leur ville plus tard, quand il aurait fini son travail et n'aurait rien de plus intéressant à faire. Pour l'heure, il avait une patrouille à terminer, un rapport à faire et un bon paquet de dossiers à examiner. Samel devait râler depuis son départ, il était temps qu'il aille le libérer.

Le commandant se redressa et se para à nouveau de son autorité.

« Allez lieutenant, à défaut de vivre dans la cité idéale, nous avons un travail à effectué ! »

Le ton se voulait enjoué tandis qu'il signalait qu'il était temps pour eux de reprendre leurs rôles. Bastian dressait à nouveau les barrières hiérarchiques entre eux. Mais au fond, le commandant Logren savait bien qu'il avait un allié de plus, désormais.

A suivre par ici
avatar
Bastian Logren
Modérateur/MJ

Registres : Fiche
Fiche de lien : Relations & aventures
Messages : 67
Emploi/loisirs : Commandant de la Garde

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officiers en vadrouille

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum