Nuit d'attente

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Nuit d'attente

Message par Kelan le Mer 9 Nov - 20:45

Il s’était attendu à la réaction de son ami, pendu à ses lèvres, impatient d’entendre tous les détails les plus croustillants de cette nuit passée entre ses cuisses. Klinan en avait même oublié de boire cette fameuse bouteille qu’il avait dérobée un peu plus tôt. Quant à ce qu’était devenue la belle à la crinière enflammée ? Il n’en savait rien. Au petit matin, elle avait disparu et l’avait laissé là comme il avait l’habitude de le faire avec ses conquêtes d’une nuit. Il s’était joué sa propre partition pour une fois. Et plutôt que d’en ressentir de la rancœur, il lui reconnaissait ce talent, parmi les nombreux autres qu’elle avait.

C’était désormais au tour de son ami de narrer sa plus belle prise. Kelan prit une gorgée de l’alcool en attendant qu’il se remémore cette nuit-là -et visiblement, il devait y en avoir eu du monde passé entre ses pattes vu le temps qu’il lui fallut à se souvenir d’elle-.

Il ne fut qu’à moitié étonné qu’il lui parle d’une femme de là-haut. Il était vrai qu’à part quelques unes bien apprêtées grâce à leurs admirateurs ou leur position dans la hiérarchie, la plupart des femmes Réprouvés étaient vêtues de guenilles et ne laissaient pas songer à des nuits endiablés dans leur couche. En réalité, elles juraient, crachaient et puaient autant que les hommes du labyrinthe. Si on fermait les yeux, on pouvait avoir l’impression de s’enfiler un homme. Autant dire qu’à de rares exceptions prêts, les hommes allaient courir après les jupons des femmes de là-haut. La belle boulangère de Klinan en était la preuve parfaite. Ce qui, par contre, le prit au dépourvu, c’était qu’il l’avait vue pendant deux mois. Deux éternités pour son ami ! Kelan se mit à rire en l’entendant conclure aussi rapidement son récit. Un peu comme il avait l’habitude de les prendre, songea-t-il, à part lui.

- Et bien, et bien ! Elle n’avait pas l’air mal non plus ta boulangère. J’espère au moins qu’il ne s’agissait pas de Neria. Parce qu’un paquet de Réprouvés est passé dessus ! Lâcha-t-il en plaisantant.

Souriant à pleines dents, il trinqua au souvenir de ces paires de fesses et de celles à venir et but tout son saoul avec son ami.

Il ajouta alors en s’avançant et s’appuyant sur son coude, le regard en biais comme s’il craignait que l’on puisse les épier. Il marmonna alors à son ami, dans cette atmosphère plus intime :

- Et aujourd’hui, laquelle tu culbuterais si tu en avais la possibilité ?

Il avait l’air espiègle. Car il avait sa petite idée à ce sujet.
avatar
Kelan
Prince des voleurs

Messages : 81

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nuit d'attente

Message par Autorité le Ven 11 Nov - 20:55

- Non, c'était pas Neria, même si elle aussi je lui ai fais sa fête !

Et pourquoi pas ? Chef de brigands ou pas, on avait des besoins, et puisque la dame n'était pas farouche, Klinan ne voyait pas pourquoi il aurait été le seul à ne pas profiter de ses charmes. Et sur cette pensée, il s'avala une nouvelle goulée de vin.

L'alcool semblait faire son effet. Kelan était plus loquace, moins coincé. Ils en avaient bien besoin en ce moment. Plaisanter et se saouler (même s'il y avait encore de la marge avant qu'ils soient ivres) pour oublier un peu la merde dans laquelle ils étaient.

Imitant son ami, Klinan se pencha aussi. Ça ne servait strictement à rien ici, il n'y avait pas d'oreilles indiscrète pour écouter, à moins qu'une petite curieuse se soit glissée jusque là, mais les récits précédents auraient dans ce cas suffit à les faire fuir. Penché, dans un simulacre d'aparté, il écouta la question. Et cette question n'appelait pas d'autre réponse :

- Naskia. Après tout, elle me doit bien ça pour lui sauver la peau.
avatar
Autorité
Admin

Messages : 571

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nuit d'attente

Message par Kelan le Sam 12 Nov - 18:12

Son ami l’imita, se penchant vers lui sur un air de confidence pour répondre à sa question. Il s’y attendait, à entendre ce prénom. Et à l’air qu’affichait Klinan, il ne plaisantait pas. Silencieusement, le voleur porta le goulot à ses lèvres, en prit une gorgée et posa la bouteille dans un geste lent et maîtrisé.
Un sourire en coin se dessinait sur les traits de son visage.

- Evidemment. Naskia. Qui n’aimerait pas passer dessus ?


Ça, il devait y en avoir bien peu qui n’espérait pas y faire un sort. La petite fille avait bien grandi et elle était devenue une très belle jeune femme, avec les formes qui allaient avec. Forcément, elle faisait tourner les têtes. N’était-ce pas l’une de ces histoires qui avait valu à Gaal d’être livrée aux Libérés ?
Le sourire de Kelan s’effaça avant qu’un regard plus sombre ne transperce son vis-à-vis.

- Essaies donc de faire des galipettes avec elle, et je viendrais dans ton sommeil, non pour chanter cette chanson d’enfant qui parler de pirouette-cacahuètes, mais pour te couper les couilles et les accrocher en collier pour montrer à tous ce que je réserve à ceux qui s’en approche.


Puis, il éclata de rire, comme pour éviter que son ami ne prenne la menace trop au sérieux. Mais en réalité, il ne plaisantait pas. Kelan n’était pas des plus joyeux à savoir que sa fille avait une vie sexuelle épanouit, et encore moins qu’on la culbute juste pour un soir. Elle méritait mieux.
avatar
Kelan
Prince des voleurs

Messages : 81

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nuit d'attente

Message par Autorité le Sam 12 Nov - 21:23

Kelan n'avait pas l'air de prendre si mal que ça la répartie de Klinan. Ce dernier fut tout de même étonné de l'entendre approuver. Et il comprit bien vite qu'il avait eu raison de ne pas se fier à sa première impression. Il avait l'air mortellement sérieux lorsqu'il débita sa menace à l'encontre de la virilité de Klinan. Et le rire qui suivit n'effaça pas le sentiment de Klinan à ce sujet. Pour sûr, il l'aurait fait. Peut-être pas au point de porter un collier à l'effigie de son membre, mais Klinan ne doutait pas que s'il approchait de la fille, le père ne serait pas loin pour lui rappeler ce qui pouvait arriver son entrejambe.

- Te bile pas mon vieux, j'y toucherai pas à ta fille. Aussi mignonne qu'elle soit, elle m'a coûté déjà bien assez d'efforts. D'ailleurs, je n'ai aucune chance, si j'ai bien entendu, le lit est déjà occupé.

Et pour montrer qu'il n'était pas sérieux, il leva sa bouteille comme pour trinquer, avant d'en boire une lampée. De toute façon, toucher la fille de son ami était hors de question, de la même manière qu'il n'approcherait pas la femme d'Obliv. Prendre les femmes ou les filles des partenaires et amis, ça ne se faisait pas.
avatar
Autorité
Admin

Messages : 571

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nuit d'attente

Message par Kelan le Dim 13 Nov - 18:19

Tous deux savaient que la menace de Kelan, lancée sur le ton de la plaisanterie, était réelle. Mais comme les deux hommes se connaissaient, la bonne humeur ne s’effaça pas de leur visage. Son ami le rassura à propos de ses intentions, non sans ajouter un dernier petit commentaire qui tira un froncement de sourcils de la part du voleur.
Il était au courant des petits arrangements qui existaient entre sa fille et son lieutenant, mais que cela soit dit à voix haute eut un curieux effet sur Kelan. Il fit claquer sa langue, et trinqua en même temps que son hôte, peu envieux de s’étaler davantage sur les partenaires nocturnes de la jeune femme.

Le silence s’installa légèrement, comme si avoir apporter le nom de Naskia dans cette curieuse conversation avait lancé un froid. Le voleur reprit une lampée de la bouteille et la reposa en faisant claquer le cul de la bouteille sur le bois de la table griffonnée par Klinan.

Il préféra reprendre là où il s’était arrêté et s’étonnait que son ami ne lui retourne pas la question tant sa curiosité était débordante cette nuit-là. Pour les éloigner d’autant plus de sa protégée, il prit le parti de délivrer lui-même ses secrets.

- Et bien, moi, si tu me le demandais, je te répondrais deux noms !


Le sourire aux lèvres, il voyait son ami le dévisager. Il ne s’était certainement pas attendu à ce qu’il se montre aussi loquace et gourmand mais, après tout, c’était pour la bonne cause. Enfin, c’était ce que l’alcool lui murmurait insidieusement.

- Shadielle, d’abord. Déjà parce qu’elle s’y connaît, c’est certain. Et parce qu’elle a une paire de seins qui rendrait gourmand l’homme le plus rassasié du monde. C’est sûr, je m’en occuperai bien !
fit-il en se léchant les lèvres.

- Et la seconde, Ayzebel. Avec son air hautain et froid, elle donne envie de la punir. Et je suis sûr que tu vois comment je m’y prendrais avec cette belle blonde.


Mais celle-là semblait intouchable. Dommage, se disait-il quand il pensait à elle ces rares fois où son esprit s'égarait de la sorte. Oui, celle-là, elle lui plaisait bien.
avatar
Kelan
Prince des voleurs

Messages : 81

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nuit d'attente

Message par Autorité le Lun 14 Nov - 7:44

Le silence s'installa, plein d'une menace que Klinan ressentait envers ses bijoux de famille. La fatigue et l'alcool n'aidant pas, Klinan perdait son éloquence. C'est Kelan qui relança la conversation. Sûrement désireux d'oublier le sujet de Naskia, enfin surtout le fait qu'elle puisse s'envoyer en l'air. Ce que Kelan pouvait être papa poule parfois !

Mais pour un gars dont la vie sexuelle était inexistante aux yeux de tous, il avait un sacré appétit !

- Deux, rien que ça ?

Et pas des moindres. Shadielle et Ayzebel. Tu m'étonnes qu'il voulait leur faire un sort ! Même si venant de Kelan ça avait un côté étrange.

- Hum j'avoue que Ayzebel, je lui ferais bien crier autre chose que des ordres. A la voir comme ça, je suis sûr que c'est une lionne au lit. Mais Shadielle, bof. Aucun challenge. Et avec tout ce qui est déjà passé dessus, ça me donne pas spécialement envie. Même si je te l'accorde, elle est foutrement bandante.

Le regard songeur de Klinan fixa le vide un instant, tandis qu'il revoyait les courbes des deux femmes que Kelan venait de lui remémorer. D'un hochement de tête approbateur, il marqua le point pour son ami. Il avait des goûts pas trop dégueux pour un eunuque.

Après une nouvelle rasade, Klinan soupira.

- Ça fait pas de mal de rêver en tous cas.

La réalité était en effet bien moins sympathique avec ces pauvres hommes. Car si Shadielle ne se montrerait pas farouche, il y avait peu de chance pour que l'un ou l'autre puisse culbuter Ayzebel comme ils se l'imaginaient. La belle était bien trop froide pour laisser approcher deux rustauds comme eux (Kelan aurait sans doute rectifié en disant que d'eux deux seul Klinan était un rustaud).

C'est alors que les deux hommes rêvassaient au sujet de tout ce qu'ils feraient bien à ces deux demoiselles que des pas annoncèrent l'arrivée de quelqu'un. Noxan apparut alors. Voyant le lieutenant de Kelan, Klinan posa brutalement sa bouteille sur la table et se leva.

- Ah enfin des nouvelles ! Allez, dis-nous que tout s'est passé comme prévu et nous pourrons tous aller nous pieuter peinards !

Noxan inclina la tête en guise de salut avant de lâcher ses info.

- Jewel et Naskia sont restés pour faire la livraison. Nous sommes rentrés avant, monsieur Naej n'aime pas les étrangers. À l'heure qu'il est, l'affaire est sûrement réglée, ils vont pas tarder à rentrer.

- Parfait. Dans ce cas, plus besoin d'attendre. Ces deux là trouveront bien le chemin du retour.

D'un geste, Klinan signifia à Noxan qu'il pouvait partir. Le brigand avait hâte de retrouver la paillasse qui lui servait de lit. Il tapa sur l'épaule de son ami.

- C'était bien sympa cette petite discussion. Hésite pas à venir remettre ça à l'occasion, mais c'est toi qui paye le vin la prochaine fois !
avatar
Autorité
Admin

Messages : 571

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nuit d'attente

Message par Kelan le Mer 16 Nov - 21:15

Un large sourire se dessina sur les lèvres du voleur lorsque son ami s’étonna de son appétit. Oui, rien que ça ! Et visiblement, il avait bon goût car Klinan valida le choix de la blonde, non sans révéler que lui aussi n’y était pas indifférent. Il était moins enthousiaste concernant la prostitué, même s’il avoua qu’elle n’était pas en reste physiquement.

La lassitude gagna à nouveau son vis-à-vis. Pour sa part, le voleur n’avais pas fini de rêver en pensant aux courbes harmonieuses des deux jolies femmes. Il aurait de quoi songer au moment d’aller se coucher ! Il but alors à leur santé quand son lieutenant pénétra dans la pièce.

Les nouvelles furent sommaires, car l’échange n’était pas terminé. Jewel et sa protégée concluaient l’affaire ce qui suffit comme prétexte à son ami pour décider de mettre fin à leur entrevue. Au pire, tout le monde connaissait le chemin de sa chambre, et à en voir sa mine, il n’irait honorer personne ce soir-là. Son lieutenant congédié, ce fut son tour de recevoir son remerciement pour ce temps passé à attendre. Kelan opina simplement du chef pour répondre à son ami et le gratifia d’un sourire. Il lui faudrait trouver une bouteille d’une excellente qualité s’il voulait rivaliser avec son ami. Et une histoire croustillante à raconter.
avatar
Kelan
Prince des voleurs

Messages : 81

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum