Frère et soeur pour la vie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Frère et soeur pour la vie ?

Message par Nil Ol'Shullan le Dim 18 Oct - 21:33

7eme jour du troisième mois de printemps - l'orphelinat


Nil était confortablement installé dans le bureau de la directrice, à son bureau même, dans son fauteuil. Devant lui, sur le bois ciré, brillait un bracelet que le jeune homme commençait sérieusement à détester. Il n’appelait pas à son esprit les meilleurs souvenirs de sa vie.

Cette dernière semblait d’ailleurs partir à vau l’eau ces derniers temps. Toutes ces histoires publiques et personnelles le tourmentaient. Il lui semblait ne plus pouvoir ressentir autre chose que douleur, colère et regrets. La vie semblait si compliquée depuis deux mois.

Poussant un profond soupir qui illustrait parfaitement le fond de ses pensées, Nil porta sa tasse de thé à ses lèvres. Le breuvage était tiède, presque froid, depuis le temps. Il attendait Faustine et avait demandé à Marla de leur apporter du thé pour tous les deux. Nul doute que la directrice ne tarderait pas à rejoindre son antre. Malheureusement, si. Faustine se faisait désirer et Nil s’impatientait.

Il avait peur. Difficile de l’avouer pour un homme tel que lui. Il appréhendait cette rencontre, il n’avait aucune idée de ce qui allait en ressortir. Il ignorait à quoi s’attendre. Et à vrai dire, il ne savait même pas ce qu’il allait dire.

Soudain, la poignée tourna et la porte s’ouvrit. Nil reposa sa tasse dans sa soucoupe et leva les yeux vers la personne qui entrait. Il s’exhorta au calme et attendit presque patiemment qu’on remarque sa présence.
avatar
Nil Ol'Shullan
Modérateur/MJ

Registres : Fiche
Fiche de lien : relations & aventures
Messages : 94
Emploi/loisirs : Agir pour le plus grand bien

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frère et soeur pour la vie ?

Message par Faustine Ol'Shullan le Lun 26 Oct - 22:08

Depuis ce fameux soir qui avait tourné au drame, Faustine avait déserté ses appartements pour se réfugié à l'orphelinat. Son travail était la seule chose qui lui permettait de ne pas sombrer dans une tristesse sans nom. Cependant, son aura naturelle de joie de vivre avait disparu et sourire devant les enfants et son personnel lui demandait un effort considérable. Dès qu'elle se retrouvait seule dans son bureau sans avoir rien à faire, elle s'effondrait en larmes, brisée par la perte de Naskia et la violente dispute qui avait eue lieu avec son frère. Elle se sentait plus seule que jamais et ne pouvait se confier à personne.

Alors elle se plongeait dans le travail, son administration n'avait pas été aussi à jour depuis des mois ! Elle ne trouvait plus le sommeil et passait ses nuits à mettre de l'ordre dans ses papiers. Et dès qu'elle fermait les yeux, des cauchemars venaient hanter le peu de sommeil qu'elle parvenait à trouver. Son teint s'était ternis et de sombres cernes violettes s'étaient creusées sous son regard éteint. Elle ne mangeait presque plus, juste de quoi tenir au travail et encore, elle devait se forcer.

Dieu savait qu'elle aimait son travail, mais le coeur n'y était plus. Naskia était devenue une obsession. Dans sa tête s'était doucement dessiné un plan fou, sans doute suicidaire, mais c'était la seule chose qu'elle voyait possible, maintenant qu'elle était rejetée par sa propre famille. Il fallait maintenant pouvoir mettre ça en place, mais d'ici deux jours, ce serait fait.

Pour l'heure elle était exténuée, mais on l'avait informée que quelqu'un l'attendait dans son bureau, histoire de bien finir la journée. Un instant, elle eût l'espoir que son aimée ait changé d'avis, mais c'eût été dangereux pour elle de venir. Ainsi, Faustine tourna la poignée de la porte et entra avant de refermer derrière elle. Il fallut un temps d'adaptation à ses yeux avant qu'elle ne voit la silhouette assise derrière son bureau, à sa place.

Partagée entre douleur, peur, colère, joie, soulagement, tristesse... Faustine se figea, ne sachant que dire.

_____________________________

avatar
Faustine Ol'Shullan
Directrice solaire

Registres : Fiche
Messages : 143
Localisation : Talsinia, Quartier Nord
Emploi/loisirs : Gérante de l'orphelinat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frère et soeur pour la vie ?

Message par Nil Ol'Shullan le Jeu 29 Oct - 21:11

Comme Faustine, visiblement, Nil ne savait comment réagir. Dans sa poitrine, son cœur battait fort, comme un jeune jouvenceau devant une jolie demoiselle. Il avait honte. A 30 ans passés, tout de même. Il avait l’habitude de bien pire ! Mais Faustine était plus importante. Son petit trésor. L’une des plus belles choses qui lui soient arrivées dans la vie. Et il ne savait pas à quoi s’en tenir sur elle. C’était bien là qu’était tout le problème. Et la raison de sa venue.

Il ne savait pas quoi dire. Il ne pouvait pas lui demander des comptes comme à l’un de ses subordonnés. Il ne pouvait pas l’accuser comme ça, sans fondement. Mais il ne pouvait pas non plus lui pardonner de n’avoir pas agi dans son intérêt, quand il était dans le besoin. Le souvenir de la douleur était trop cuisant. Il y avait peut-être une explication mais pour le moment Nil avait bien du mal à imaginer au-delà de ce qu’il avait vu ce jour-là. Faustine ne l’avait pas défendu lui, elle avait aidé cette sale voleuse à lui échapper, en lui laissant un douloureux souvenir.

Alors un simple :

« Bonsoir. »

Lui sembla plus approprié. Prononcé sans animosité, mais sans réelle amitié.

« Tu veux du thé ? J’ai bien peur qu’il ne soit tiède malheureusement, mais c’est mieux que rien. »
avatar
Nil Ol'Shullan
Modérateur/MJ

Registres : Fiche
Fiche de lien : relations & aventures
Messages : 94
Emploi/loisirs : Agir pour le plus grand bien

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frère et soeur pour la vie ?

Message par Faustine Ol'Shullan le Jeu 5 Nov - 10:37

Faustine se sentait comme tétanisée. Une première parole cinglante lui était venue à l'esprit, mais s'il était dans son bureau, c'était peut-être dans une intention de paix. Ou pas, à vrai dire, elle avait du mal à déchiffrer son regard, si ce n'est qu'il avait l'air aussi mal à l'aise qu'elle. Il faut avouer qu'au-delà de la douleur que lui infligeait la perte de Naskia, son frère lui manquait. Elle aurait aimé tout pouvoir lui raconter, être sûre qu'il allait la comprendre. Mais vu sa dernière réaction... Pourtant, lui seul pourrait appaiser sa douleur, lui permettre de se relever et d'avancer malgré les ravages que son coeur avait subi.

Elle répondit un timide :

-Bonsoir...

Et s'avança pour s'assoir là où s'assayaient d'habitude les personnes qu'elle recevait. Le ton de son frère était le plus neutre possible, mais elle sentait bien que la rancune était encore présente. Elle répondit donc poliment :

-Non, je te remercie... J'ai du mal à avaler quoi que ce soit ces derniers jours.

Pourtant ça ne lui aurait pas fait de mal, et manger non plus d'ailleurs. Mais pour l'heure, c'était le cadet de ses soucis et la dernière de ses préoccupations. Elle releva le regard sur son frère et demanda, hésitante :

-Vu notre dernier... échange, je ne m'attendais pas à te revoir, je t'avoue. Es-tu... venu me... trouver une remplaçante pour faire lien entre l'orphelinat et les Libérés ?

Un faible espoir luisait tout de même sur une possible réconciliation.

-...Ou y a-t-il autre chose ?

_____________________________

avatar
Faustine Ol'Shullan
Directrice solaire

Registres : Fiche
Messages : 143
Localisation : Talsinia, Quartier Nord
Emploi/loisirs : Gérante de l'orphelinat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frère et soeur pour la vie ?

Message par Nil Ol'Shullan le Mer 11 Nov - 12:41

Non ? Tant pis pour elle alors. Nil haussa les épaules et poussa sa propre tasse dont le fond de thé était froid. Lui non plus n’allait pas bien ces derniers temps. La découverte de sa sœur en présence de Naskia l’avait bouleversé. Cela, et le reste. Pour le moment, il préférait pourtant montrer le moins de faiblesse qu’il le pouvait. Tant qu’il ne connaissait pas le fin mot de l’histoire, il ne voulait prendre aucun risque. Il ne voulait pas espérer et être déçu ensuite. Une seule trahison suffisait, il n’en voulait pas une deuxième.

Le Libéré ne répondit pas directement aux questions de Faustine. Les mots étaient déjà difficiles à trouver, il ne voulait pas se rendre la tâche plus difficile encore. D’un geste, il dévoila le bracelet à sa sœur. Il ne l’avait pas fait volontairement mais l’objet lui était désagréable à voir et sa manche en était venue à le dissimuler. Il le poussa doucement entre eux.

Son regard s’attarda dessus. Il n’osait pas regarder Faustine, il ne savait pas quels mots prononcés pour ne pas avoir mal. Il aurait pu lui demander des comptes avec froideur, ou bien peut-être croire aux paroles prononcées par Naskia. Mais il ne savait pas ce qui était le pire. Que sa sœur l’ait trahie ou qu’elle ait été abusée ? Dans les deux cas il serait triste.

« Je l'ai repris à Naskia. »

Ce fut tout ce qu’il put dire. Il espérait que sa sœur allait lui expliquer. Nil voulait savoir ce qu’elle dirait. Mais il craignait de savoir.
avatar
Nil Ol'Shullan
Modérateur/MJ

Registres : Fiche
Fiche de lien : relations & aventures
Messages : 94
Emploi/loisirs : Agir pour le plus grand bien

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frère et soeur pour la vie ?

Message par Faustine Ol'Shullan le Dim 20 Déc - 20:11

Malgré le fait qu'elle connaisse très bien son frère, Faustine avait du mal à déchiffrer ses émotions présentes. Cependant, elle savait qu'il était mal, il ne pouvait en être autrement. Leur complicité était si forte que cet éloignement leur était douloureux à tous les deux. Tout était compliqué, et elle sentait que depuis quelque temps Nil s'était radicalisé et que sa capacité à comprendre les situations comme celle qu'elle vivait actuellement s'en retrouvait amoindrie. Il voyait tout blanc ou tout noir, il n'y avait pas d'entre deux possible.

Il fuyait son regard et limitait son nombre de mots au strict minimum. Il avait été blessé, physiquement et dans son orgueil. Et en grande partie à cause d'elle, sa sœur. Il n'avait sans doute pas compris pourquoi, et elle savait que la source de sa colère et de la rupture de leur relation venait de là. Sur le coup, la douleur était trop vive pour qu'elle réagisse de façon intelligente, elle-même avait ses propres démons à gérer. Bien sûr c'était toujours le cas, et retrouver Naskia était sa priorité. Mais elle avait besoin de son frère, avec lui, elle se sentait plus forte.

Puis vint le moment où le regard de la jeune femme tomba sur le bracelet que son amante avait pris le risque de "voler" pour la protéger elle. Cela fit remonter toutes les émotions qu'elle contenait pour tenter de rester aussi stoïque que son frère, ses yeux se remplirent de larmes, et toute la tension, la fatigue, et la douleur accumulées la firent éclater en sanglots. Les épaules secouées par les pleurs, elle se prit la tête entre les mains, incapable de dire quoi que ce soit. Elle était partagée, déchirée même, entre le désir de se confier à son frère, de retrouver leur complicité, qu'il l'aide dans sa reconquête amoureuse désespérée et la peur de le perdre, voire de les perdre tous les deux pour toujours.

-Je … suis … désolée…

Ce furent les seuls mots qui purent sortir de sa bouche.

_____________________________

avatar
Faustine Ol'Shullan
Directrice solaire

Registres : Fiche
Messages : 143
Localisation : Talsinia, Quartier Nord
Emploi/loisirs : Gérante de l'orphelinat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frère et soeur pour la vie ?

Message par Nil Ol'Shullan le Mer 30 Déc - 21:10

Nil redressa la tête aux sanglots de sa sœur. Il ne s'y était pas vraiment attendu. En fait il ne savait pas à quoi il s'était attendu. Toute cette histoire dépassait son entendement. Il ne comprenait pas. Comment les deux femmes avaient pu être en contact. Quelle relation elle entretenaient. Et pourquoi, au nom de l'Unique, Faustine avait-elle défendu cette Réprouvée au détriment de son frère, de sa famille et des Libérés !

Un fugace éclair de colère passa en y repensant, bien vite effacé. Faustine restait sa sœur. Malgré sa colère, il éprouvait le besoin de savoir, de pouvoir l'excuser. Il voulait la protéger. Et si Naskia lui avait fait quoi que ce soit de répréhensible il… il ne pourrait rien faire malheureusement. Il avait trop besoin de la voleuse pour le moment.

Nil ne savait trop quoi dire. Que répondre à cela. Devait-il comprendre que Faustine avouait ses fautes ou bien pleurait-elle parce qu'elle avait été victime d'un odieux chantage. Il ne savait sur quel pied danser. Toujours sur la défensive, il avait perdu un peu de son agressivité. Il espérait que Faustine se confierait, et pour cela il savait qu'il devait apaiser sa colère.

« Que s'est-il réellement passé ? »

Ce jour-là et avant. Quel était donc le lien entre elle et Naskia ? Etait-ce vraiment ce que cette garce lui avait raconté ou s'agissait-il d'autre chose ? Et surtout : avait-elle pour de bon touché sa sœur ? Il ne pouvait concevoir que ce puisse être le cas. Cette seule idée lui donnait la nausée.
avatar
Nil Ol'Shullan
Modérateur/MJ

Registres : Fiche
Fiche de lien : relations & aventures
Messages : 94
Emploi/loisirs : Agir pour le plus grand bien

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frère et soeur pour la vie ?

Message par Faustine Ol'Shullan le Dim 10 Jan - 10:14

Dans la seule réponse de Nil, Faustine avait retrouvé un peu de son frère et elle éprouva le besoin irrépressible de se confier à lui, qu'importe les conséquences. Elle se sentait trop perdue, trop seule dans cette épreuve qu'elle n'était pas préparée à affronter. Dans un mouvement, elle se leva, le visage toujours ravagé par les larmes et alla s'agenouiller, la tête posée sur les cuisses de son frère, en lui entourant les jambes de ses frêles bras, comme lorsqu'ils étaient petit. Puis la voix tremblante et entrecoupée de sanglots, elle laissa enfin les mots sortir de sa bouche :

-Je... je n'avais rien prévu, c'est arrivé comme ça tu sais... Je l'ai vue dans la rue et elle m'a vue et... je pensais pas qu'on pouvait ressentir quelque chose d'aussi fort pour quelqu'un, ça nous est tombé dessus, ça m'est tombé dessus, j'ai pas choisi. Je te jure qu'on n'a rien fait de mal à part s'aimer... Mais je sais pas pourquoi... après son arrestation par le Capitaine, elle a changé. Quand je l'ai retrouvée, elle était tellement... tellement froide et ... distante. Mais je l'aime moi, je voulais pas qu'elle parte... Et quand tu es arrivé, j'avais tellement mal et peur aussi, je voulais pas que tu la tues tu comprends ? Je savais pas quoi faire, j'ai agi sans réfléchir et je suis désolée, je voulais pas que tu sois blessé, tu comptes trop pour moi, je t'aime aussi Nil, tu le sais. ... ... ... Je te demande pardon...

Elle laissa planer un silence et serra un peu plus fort :

-S'il te plaît ne m'abandonne pas toi aussi, je... j'ai besoin de toi, ça fait tellement mal, si tu savais...

_____________________________

avatar
Faustine Ol'Shullan
Directrice solaire

Registres : Fiche
Messages : 143
Localisation : Talsinia, Quartier Nord
Emploi/loisirs : Gérante de l'orphelinat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frère et soeur pour la vie ?

Message par Nil Ol'Shullan le Dim 10 Jan - 17:04

Non, Faustine n'avait pas une tête de coupable. Sa sœur se liquéfiait sous ses yeux, en proie à une peine qu'il n'avait pas soupçonné, une douleur qu'il ne saurait probablement pas apaiser. Le cœur de Nil se serra lorsqu'elle vint quémander son affection comme lorsqu'elle était enfant, sa tête sur sa jambe. Une jambe qui avait déjà connu tant de confidences. Mais jamais de secret comme celui-ci.

Nil en resta muet de surprise. Une surprise si grande qu'elle ne laissait la place à rien d'autre. Seul un réflexe issu de ses souvenirs fit bouger sa main pour aller se perdre dans la chevelure dorée de sa sœur. Un geste de réconfort qu'il avait tellement accompli qu'il ne s'en rendit pas compte. Son esprit quant à lui éprouvait des difficultés à faire le lien entre tout ce qu'il avait appris et ce que Faustine venait de dire. Il ne savait plus ce qu'il devait comprendre, ce qu'il devait croire. Les deux femmes disaient des choses si différentes et s'il devait croire l'une d'elle, ce devait sans doute être Faustine. Naskia n'était pas une personne à qui l'on pouvait faire confiance. Pourtant, ce que Faustine disait était plus difficile à croire pour lui que ce que la voleuse lui avait raconter.

- Amoureuse… J'ai du mal à y croire, lâcha-t-il finalement.

Il ne la regardait pas. Le regard dans le vide, loin au dessus de sa tête, il avait la voix lointaine. Songeur et perdu, il entendait mais ne comprenait pas, ou ne voulait pas comprendre.

- Et elle qui disait…

Soudain, comme frappé par la foudre, il retrouva la vie. Son regard s'anima d'un éclair de compréhension. Faustine et Naskia avait bel et bien… non, même y penser il ne le pouvait pas. Alors Naskia avait raison ! La nausée le prit à cette seule idée.

Il baissa les yeux vers Faustine. Il était choqué mais aucune hostilité ne se lisait pour le moment dans son regard. Le désir de réconforter sa sœur était pour le moment trop grand. Nil glissa un doigt sous le menton de Faustine et fit en sorte que leurs regards se croisent.

- T'a-t-elle forcée à faire quoi que ce soit contre ta volonté ? A-t-elle porté la main sur toi ?

Que Faustine soit amoureuse d'une Réprouvée était déjà horrible, qu'elle en soit venue à… était insupportable.
avatar
Nil Ol'Shullan
Modérateur/MJ

Registres : Fiche
Fiche de lien : relations & aventures
Messages : 94
Emploi/loisirs : Agir pour le plus grand bien

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frère et soeur pour la vie ?

Message par Faustine Ol'Shullan le Lun 11 Jan - 21:34

La main apaisante de Nil dans les cheveux de la jeune femme lui réchauffa quelque peu le peur. Cela n'enleva pas la douleur, mais un soulagement certain se fit sentir. Il l'aimait toujours. Elle n'aurait pas supporté un rejet de sa part et serait sûrement totalement partie en vrille. Car après tout il était son pilier et son repère dans la vie, ils avaient grandi ensemble et étaient tellement fusionnels que même s'ils vivaient leurs trucs de leur côté, l'idée de vivre l'un sans l'autre et sans les Libérés lui était insoutenable. Cette main et ce réconfort de la part de son frère lui permirent de retrouver une respiration un peu plus apaisée, même si les larmes coulaient toujours sur ses joues.

Elle se doutait que ce qu'elle lui racontait devait lui paraître impensable, inimaginable pour quelqu'un comme lui qui était dédié corps et âme à ses convictions. Mais elle savait aussi que même s'il ne comprenait pas, il pourrait l'aider à traverser cette épreuve. S'il avait du lui tourner le dos, il serait parti maintenant. Or, il était toujours là à tenter d'y voir plus clair dans ce qu'il s'était passé. Aux premiers mots de Nil, elle assura, d'une voix peinée :

-Pourtant je te jure qu'il n'y a jamais eu autre chose dans son regard que de l'amour... sauf peut être du désir.

Elle qui disait quoi ? Il l'avait revue, puisqu'il avait récupéré le bracelet. Et donc, à priori, ils avaient parlé et sûrement pas avec des mots doux. De ce qu'elle connaissait de Naskia, elle avait du raconter un truc qui innocentait complètement Faustine quant à leur relation, et c'est sans doute ce qui avait fait revenir Nil vers sa sœur. D'un côté elle en fut peinée, de l'autre elle comprenait un peu, avec le recul. Quand Nil lui releva la tête, elle nota son regard choqué et se dit qu'elle n'aurait peut-être pas dû rentrer dans les détails ainsi. Mais c'était son frère, elle avait besoin de lui raconter. A sa question, ce fut au tour de la jeune femme d'écarquiller tout grand les yeux de surprise, si bien que les larmes s'arrêtèrent de couler quelques secondes. Et elle comprit l'échange qui devait avoir eu lieu entre l'homme et son amante.

-Non ! Par l'Unique non ! Jamais... Nil, je... je suis désolée, mais de tous les hommes que j'ai pu connaître auparavant et qui me courtisaient, aucun ne lui arrivait à la cheville et aucun n'a été aussi respectueux, doux et sensible que Naskia. Je ne sais pas ce qu'elle t'a raconté exactement, mais je suis sûre qu'elle voulait me protéger de... de ta colère. Je n'aurais pas pu rêver meilleure première fois tu sais.

Elle se mordit la lèvre, craignant d'avoir été un peu loin. Mais bien vite les souvenirs remontèrent à la surface et les larmes se remirent à couler. Et son cœur se comprima à nouveau. Elle secoua la tête, avant de chercher à nouveau le regard de son frère, en lui prenant les mains, toujours à genoux.

-Oh Nil... Comment on fait hein ? Pourquoi ça fait si mal ? Je... je veux la revoir, je veux comprendre, pourquoi elle a changé si radicalement, j'en ai besoin... pour me relever, et avancer.

Un faible mais fol espoir se mit à luire au fond de son regard, les yeux brillants, contenant à grand peine ses pleurs :

-Tu... tu pourrais m'aider, tu crois ?

_____________________________

avatar
Faustine Ol'Shullan
Directrice solaire

Registres : Fiche
Messages : 143
Localisation : Talsinia, Quartier Nord
Emploi/loisirs : Gérante de l'orphelinat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frère et soeur pour la vie ?

Message par Nil Ol'Shullan le Ven 15 Jan - 7:44

Nil lâcha soudainement le menton de sa sœur. Le dégoût avait prit le pas sur son désir de réconforter Faustine. Rien que d'imaginer que Naskia avait touché ne serait-ce qu'un centimètre de la peau de Faustine lui était intolérable.

- Pitié, tais-toi, n'en dis pas plus !

Il n'avait aucune envie d'imaginer sa sœur dans une situation intime, et encore moins avec cette moins que rien de Naskia. Quelle horreur ! Comment Dieu était-il possible que ces deux femmes aient pu en arriver là ? Il y avait tellement d'hommes autour de Faustine, n'importe lequel aurait été mieux que cette dépravée. Et si Faustine aimait les femmes, elle avait tout de même de meilleurs choix possibles. Alors, pourquoi, au nom de l'Unique, avait-il fallut que son choix s'arrête sur une meurtrière ?!

Il réprima tant bien que mal le frisson de dégoût qu'il sentait venir à la seule image de Faustine dans les bras de Naskia. Il resta immobile, plus à cause de la tête de Faustine sur sa jambe que par réel confort. S'il l'avait pu, il aurait sûrement fait les cents pas, mais à bien y penser, ce n'était pas plus mal de rester assis là. Surtout avec ce que Faustine lui demandait. Elle voulait qu'il l'aide.

- Je ne sais pas, avoua-t-il, piteux. Je sais que ça fait mal, mais je ne sais pas comment on en guéri. Ça passe avec le temps j'imagine.

C'est Niluom que ce discours aurait bien fait rire. Elle qui avait du le secouer lorsqu'il se détruisait à cause d'Indis.

- Mais je ne t'aiderais pas à la revoir, si c'est ce que tu demande. D'ailleurs, même si je le voulais, je ne le pourrais pas. Je ne sais pas comment la trouver. Il n'y a plus de Libérés là où elle se trouve.

Ce n'était qu'un demi mensonge. Il n'y avait effectivement plus de Libérés au Château, néanmoins s'il le voulait il n'aurait pas de grandes difficultés à contacter la voleuse.

- Il vaut mieux que tu l'oublie.

Prenant sur lui, il se força à sourire, d'un sourire qu'il espérait chaleureux, et plongea son regard dans celui de sa sœur. Sa main caressa sa joue.

- Tu seras mieux sans elle, crois-moi, et même si tu ne le crois pas maintenant, tu verras que bientôt tu seras d'accord avec moi.
avatar
Nil Ol'Shullan
Modérateur/MJ

Registres : Fiche
Fiche de lien : relations & aventures
Messages : 94
Emploi/loisirs : Agir pour le plus grand bien

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frère et soeur pour la vie ?

Message par Faustine Ol'Shullan le Dim 17 Jan - 10:47

Le dégoût et le recul de Nil peinèrent Faustine, mais elle pouvait comprendre sa réaction. Elle ne lui en voulait pas, après tout, ce qu'elle vivait allait contre tous les principes fondamentaux de l'homme. Il croyait fort en leur cause et elle entretenait une liaison avec une personne qui appartenait à un milieu qu'il détestait plus que tout au monde, qui était leur ennemi même. Bien sûr, ça n'enlevait rien à ses sentiments pour Naskia, mais elle comprenait mieux la position de son frère. Sa réponse la laissa dubitative et elle se redressa en haussant les épaules, toujours agenouillée à côté de son frère :

-Je ne sais pas si le temps y fera quelque chose.

Elle posa la main sur le genou de son frère pour lui signifier qu'elle compatissait à sa douleur également présente. En revanche, il ne s'énerva pas de sa demande, même si sa réponse fut négative. Oh quelque part, elle s'y attendait. Heureusement, elle avait d'autres cartes en main, et elle ne s'avouerait pas vaincue. De toute façon, elle ne pourrait pas. Elle avait besoin de comprendre ce qui s'était passé dans la tête de Naskia. Elle hocha cependant la tête aux paroles de son frère, et répondit, la voix tremblante :

-Je ne pense pas que j'arriverai à l'oublier un jour tu sais. C'est... c'était mon premier amour. Et on n'oublie jamais son premier amour.

Pour la première fois depuis que Faustine avait trouvé Nil dans son bureau, celui-ci lui décocha un sourire. Sans doute pas spontané vu les circonstances, mais elle apprécia l'effort, et tenta à son tour un pauvre sourire entre les quelques larmes qui coulaient sur sa joue. Elle lui prit les mains, inspira un coupe et reprit la parole :

-Nil je suis désolée de t'avoir blessé, physiquement et moralement. Ce n'était pas mon but. Je... J'étais mal et je ne me suis pas rendue compte de ce que je faisais, j'ai agi sans réfléchir, déchirée par ce que je venais d'apprendre. Je te demande pardon.

Elle accrocha à son tour son regard, espérant qu'il verrait la sincérité de ses excuses.

_____________________________

avatar
Faustine Ol'Shullan
Directrice solaire

Registres : Fiche
Messages : 143
Localisation : Talsinia, Quartier Nord
Emploi/loisirs : Gérante de l'orphelinat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frère et soeur pour la vie ?

Message par Nil Ol'Shullan le Mer 20 Jan - 20:00

Un soupir s'échappa des lèvres de Nil qui se pencha aussitôt sur sa sœur pour la serrer dans ses bras. Sa douleur était profonde, il le voyait bien et pourtant elle venait de s'excuser. Caché au regard de Faustine, les yeux de Nil brillèrent de larmes contenues, des larmes de douleur, car il comprenait ce qu'elle vivait, un peu. Lui qui s'était saoulé parce qu'il avait fait fuir la seule personne qu'il eut jamais aimée en dehors de sa famille, il comprenait la perte de l'être cher. Ses bras serraient Faustine avec force, tentant de lui communiquer cette force pour qu'elle puisse affronter les temps à venir.

- Moi aussi je suis désolé, pour ce qui t'arrive.

Il caressa les cheveux soyeux de sa sœur dans un geste rempli de tout l'amour dont il était capable.

- Tu es ma sœur, quoi qu'il arrive.

Oui, quoi qu'il arrive, même si ils s'étaient disputés et qu'il l'avait rejeté avec violence. C'était le lot des frères et sœurs.

Puis, doucement, il s'écarta d'elle et caressa sa joue tandis qu'il la regardait en face. L'émotion avait quitté ses yeux bleus et les larmes avaient séché. Définitivement réconcilié avec elle, il posa son front contre celui de sa sœur.
avatar
Nil Ol'Shullan
Modérateur/MJ

Registres : Fiche
Fiche de lien : relations & aventures
Messages : 94
Emploi/loisirs : Agir pour le plus grand bien

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frère et soeur pour la vie ?

Message par Faustine Ol'Shullan le Dim 24 Jan - 22:36

L'étreinte de Nil lui fit du bien. L'échange d'amour fraternel qu'il y eut entre eux aussi. Elle sentait son soutien sincère et d'un coup, elle se sentit moins seule et moins perdue. Oui elle savait ce qu'elle devait faire à présent. Bon ça ne plairait pas à son frère, mais si tout se passait comme elle le pensait, il n'aurait pas besoin de savoir. Ils venaient de se retrouver après une violente dispute, elle ne voulait pas risquer de tout gâcher. A vrai dire, c'était la première fois qu'ils se jetaient aussi violemment. Mais cette querelle là était loin de celles qu'ils avaient pu avoir enfant, malheureusement.

Pour l'heure elle s'abandonna au réconfort de Nil et lui rendit son étreinte de toutes ses maigres forces. Ses paroles lui allèrent droit au cœur et elle ne put réprimer à nouveau quelques larmes

-Merci d'être là.

S'éloignant un peu pour pouvoir à nouveau croiser son regard, elle posa une main frêle sur sa joue fraîche.

-Et tu es mon frère, pour toujours et à jamais.

Elle apprécia le contact du front de Nil, mais le moment où ils durent se séparer arriva. Faustine embrassa ses mains et le serra une nouvelle fois brièvement contre elle, avant de le regarder partir, songeant déjà au plan complètement fou qui se dessinait dans sa tête. Qui sait si, après ça, elle le reverrait ?

_____________________________

avatar
Faustine Ol'Shullan
Directrice solaire

Registres : Fiche
Messages : 143
Localisation : Talsinia, Quartier Nord
Emploi/loisirs : Gérante de l'orphelinat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum