Une étrange maladie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une étrange maladie

Message par Nil Ol'Shullan le Sam 14 Mar - 13:20

28eme jour du deuxième mois de printemps 1139


Nil pénétra dans la chambre à pas feutrés. Il régnait ici un silence de mort que l’homme n’appréciait pas le moins du monde. Il s’inquiétait beaucoup pour Indis et cette atmosphère pesante ne l’aidait pas à calmer sa peur.

La jeune femme, endormie, reposait dans le lit. A côté d’elle, une vieille femme veillait. Lima était l’une des nourrices des libérés, elle s’occupait habituellement des enfants du Refuge et prenait sur elle une partie de l’intendance des lieux. Âgée comme elle l’était, elle ne se jugeait plus utile sur le terrain et demeurait désormais au Refuge à temps plein pour prendre soin des autres Libérés et les aider à accomplir leurs missions sans souffrir d’un manque de quoi que ce soit. A cette heure, elle s’occupait des besoins d’Indis, essayait de la nourrir, essuyait son front baigné de sueur, veillait à ce qu’elle prenne les remèdes prescrits par le druide et changeait ses draps lorsqu’ils devenaient trop humides. Elle assurait auprès de la malade une présence presque constante afin qu’elle ne soit jamais seule.

Depuis une dizaine de jours, Indis était plongée dans cet état catatonique. Elle dormait d’un sommeil tantôt lourd, tantôt agité et était prise d’une faiblesse extrême les rares fois où elle était consciente. Cette maladie l’avait prise sans s’annoncer. Un soir elle s’était simplement montrée fatiguée puis le lendemain elle ne s’était plus réveillée, prise de cauchemars dont on ignorait la teneur. Le druide qu’on avait fait venir n’avait su que répondre. Il n’avait jamais vu de tel cas auparavant et n’avait aucune idée de quelle maladie il pouvait s’agir. En désespoir de cause, il avait prescrit de quoi traiter les symptômes en espérant que le corps d’Indis combattrait la maladie. Mais son état ne s’était pas amélioré pour autant. Nil craignait que ses capacités de médium en soit à l’origine. Il lui avait fait utiliser son don plus que de coutume les jours qui avaient précédé son étrange maladie. Son hypothèse semblait d’ailleurs confirmée par les observations faites sur la jeune femme. Il n’était pas rare qu’Indis reçoive de la visite. Elle était appréciée de beaucoup de personnes au Refuge, mais tous ne venaient pas avec le même état d’esprit, et la médium semblait y réagir. Les sentiments négatifs tels que la peur, le chagrin ou la colère l’agitaient. En revanche, les esprits calmes comme celui de Lima l’apaisaient. Quant à Nil elle ne sentait même pas sa présence. Il s’en serait vexé s’il n’avait su à quoi s’en tenir. Indis ne pouvait passer au travers de ses barrières mentales, qu’il soit présent ou non dans la pièce n’avait aucun impact sur la médium. Il aurait aimé aider Indis à s’isoler mais les moyens à mettre en œuvre étaient compliqués pour un succès qui n’était pas assuré. D’autant que sa solution ne pouvait être que temporaire et ne permettrait pas une rémission complète. Ainsi, il devait se contenter de la visiter et de prendre de ses nouvelles, sans que rien n’indique qu’elle guérirait bientôt.

Nil s’assit sur le bord du lit et s’empara de la main brûlante de la jeune femme. Elle ne réagit pas. Nil ne put s’empêcher de ressentir une pointe de déception. Il aurait tant voulut qu’elle se réveille, guérie.

« Aucune amélioration ? » demanda-t-il à Lima, sans grande conviction.

La vieille femme hocha la tête de gauche à droite, l’air désolé. Elle ne savait pas mais Nil ne pouvait imaginer qu’elle n’ait pas deviné le lien qui existait entre Indis et lui. Il venait trop souvent la voir depuis qu’elle était malade pour qu’il s’agisse d’une simple visite de politesse.

Pourtant, aujourd’hui, Nil était plus inquiet que jamais. Pas seulement pour Indis mais aussi et surtout pour Talsinia. Il aurait souhaité avoir accès aux capacités de la médium qui auraient pu éclaircir la situation et aider les Libérés à ramener l’ordre dans la cité. Car la population s’enflammait.

Il y avait d’abord eut la mort de Laneb Onevin. L’assassinat du Moissonneur, faisant secrètement partie des Libérés, avait soulevé la communauté qui avait accusé ses opposants d’être responsables de cette disparition. Les tensions déjà existantes s’étaient alors aggravées. Des jours s’étaient écoulés durant lesquels Talsinia semblait suspendue au-dessus du vide, attendant que quelque chose se passe. La Garde avait fait son boulot, pour une fois, et avait attrapé celle que l’on soupçonnait être la meurtrière. Malheureusement Naskia Vilame s’était enfuie, au nez et à la barbe des Gardes. Suite à quoi, Earl Printess, artisan verrier et lui aussi Libéré, avait disparu. On ignorait encore ce qu’il était devenu mais le mécontentement enflait dans la ville. Les Cultivateurs accusaient les artisans, qui accusaient les Cultivateurs. Cependant les deux camps étaient d’accord pour dire que la Garde avait échouée et faisait n’importe quoi, que c’était de sa faute aussi si la situation était si grave. Des bagarres éclataient partout en ville, les Gardes ne parvenaient plus à maintenir l’ordre, la pègre s’en donnait à cœur joie dans tout cela pour lâcher ses voleurs sur les honnêtes gens. Et les Libérés étaient perdus. Naej ne savait plus quoi faire. Il ne parvenait pas à connaitre tous les éléments nécessaires pour prendre une décision nette et définitive à propos de tout cela. Il naviguait en eaux troubles et il détestait cela.

De nombreuses accusations étaient lancées dans les rues, mais on ne savait laquelle croire. Qui avait raison, qui avait tords. Qui savait quoi ? Et surtout où se trouvait la vérité. Indis aurait pu faire le tri dans tout cela, mais depuis que Naskia Vilame s’était évadée de prison, elle n’était plus apte à quoi que ce soit et les Libérés perdaient l’une de leurs meilleures armes.

Découragé, Nil se leva. Il ne savait pas vers quoi glissait Talsinia mais l’avenir lui paraissait bien sombre. Et même si elle devait perdre ses capacités, Nil aurait aimé que toutes lumières qui illuminaient sa vie soient auprès de lui pour l’aider à continuer.
avatar
Nil Ol'Shullan
Modérateur/MJ

Registres : Fiche
Fiche de lien : relations & aventures
Messages : 94
Emploi/loisirs : Agir pour le plus grand bien

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum